Vous êtes ici

Episode de pollution à l'ozone : situation et évolution - 26 juillet 2018

Vigilance sur les niveaux d’ozone qui augmentent dans plusieurs régions en lien avec la situation caniculaire.

Les conditions météorologiques estivales avec des températures élevées favorisent la production photochimique d’ozone, de telle sorte que les concentrations d’ozone seront aujourd’hui élevées dans plusieurs régions avec des dépassements du seuil d’information et de recommandation (180 µg/m3).

Les régions sur une grande moitié Est du pays (Grand Est, Bourgogne Franche Comté, Auvergne Rhône Alpes, Provence Alpes Côte d’Azur) mais aussi Occitanie, Centre Val de Loire, Ile de France, Normandie et Hauts de France seront exposées à des hautes concentrations d’ozone, avec des dépassements du seuil d’information et de recommandation.

Cette situation va perdurer au moins jusqu’à demain vendredi 27 juillet.

L’ozone est un polluant secondaire qui se forme à partir de transformations chimiques des émissions d’oxydes d’azote et de composés organiques volatils. Ces processus sont généralement des phénomènes de grande ampleur géographique.

Les cartes ci-dessous illustrent les maxima horaires d’ozone prévus pour aujourd’hui, demain et après-demain. Une carte à J+3  est également fournie à titre indicatif (avec indice de confiance plus limité), pour disposer d’une tendance sur l’évolution.

cartes_episode_26072018b.png